Plugin NginxProxyEditor pour GLPI – Installation et configuration

Plugin NginxProxyEditor pour GLPI, description

Le plugin appelé NginxProxyEditor est un plugin qui s’installe sur GLPI permettant de configurer le reverse proxy du serveur Nginx, c’est-à-dire de configurer les services web à publier.

Le plugin est aussi accompagné d’un API qui s’exécute sur le serveur de reverse proxy, cet API permet la gestion de requêtes envoyées par le serveur de GLPI à travers le plugin.

Schéma fonctionnel

Plugin NginxProxyEditor pour GLPI, installation

Dans un premier temps, récupérez le dossier contenant le plugin que vous copiez dans le serveur de GLPI sur /var/www/html/glpi/plugins

Sur le site web de GLPI, connectez-vous avec un compte d’administrateur ou super-administrateur.

Allez sur l’onglet Configuration → Plugins

Vous allez trouver dans la liste le plugin appelé NginxProxyEditor

Dans la colonne d’actions, installez et activez le plugin (Mettez l’interrupteur en vert).

Vous venez ainsi d’installer le plugin.

Pour voir l’interface du plugin, allez sur Tools (Outils) -> NginxProxyEditor,

La liste se montrera vide, il faudra donc d’abord exécuter l’API api.py sur le serveur de nginx et configurer le lien du serveur nginx sur le plugin, puis passer à l’étape suivante.

Récupérez l’API avec l’ensemble de fichiers contenus.

L’api se trouve dans le même répository que celle du plugin. Mettez l’api sur le serveur qui contient le reverse proxy de Nginx pour configurer la publication des services web. Dans le serveur il faut s’assurer d’avoir installé Python 2.7.9 (ou plus) avec la bibliothèque Flask. 

Tout d’abord, vous allez créer un service systemctl qui permet de lancer l’api en tant que service. Il faut être connecté en sudo, puis vous créerez le fichier /etc/systemd/system/apinginx.service et ajouterez les lignes suivantes :

[Unit]Description=Api NginxProxyEditorAfter=multi-user.target

[Service]ExecStart=/usr/bin/python /home/glpi-nginxproxyeditor/api_glpi/api.pyType=idle

[Install]WantedBy=multi-user.target

Créez le dossier /home/glpi-nginxproxyeditor (mkdir glpi-nginxproxyeditor) et mettez dedans le dossier api_glpi et appliquez les droits 644 sur le service:

chmod 644 /etc/systemd/system/apinginx.service

Ensuite, redémarrez le daemon et « enable » le service pour qu’elle soit démarrée quand la machine s’allume.

systemctl daemon-reload

systemctl enable apinginx.service

Allumez ensuite l’api

systemctl start apinginx.service

Pour voir l’interface du plugin, allez sur Tools (Outils) -> NginxProxyEditor. Normalement la liste devrait être vide, c’est parce qu’il manque le lien dont le service est en écoute sur le serveur Nginx.

Ainsi, configurez le lien de l’api dans le plugin, allez sur GLPI dans l’onglet configuration -> plugins et ensuite faites un click sur le nom du plugin « NginxProxyEditor ».

Rentrez le lien de l’api, par exemple http://192.168.10.34:5000/, en effet, le port 5000 est le port par défaut où la seule variable serait l’adresse IP (ou le nom du domaine) du serveur Nginx.

Appliquez les changements.

Afin de voir l’interface du plugin, allez dans Tools (Outils) -> NginxProxyEditor,
Normalement vous devriez avoir la liste de sites web configurés dans le serveur de reverse proxy.

Afin de contrôler les modifications (supprimer, créer, activer/désactiver) appuyez sur « APPLIQUER LES CHANGEMENTS » de la page principale de NginxProxyEditor.

Nous contacter !